Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
People Z

MICHEL GALABRU ET LES PETITS CHANTEURS D'AIX EN PROVENCE - UNE AUTRE FOIS DIS-MOI BONJOUR

2 Août 2014 , Rédigé par Ringard Willycat Publié dans #HORREURS MUSICALES

En 1988, le gargantuesque Michel Galabru participe à un disque caritatif au profit de l'UNAPEI. Il est accompagné des petits chanteurs d'Aix-en-Provence pour délivrer des messages de tolérance et de solidarité envers les enfants handicapés.

Les paroles sont percutantes avec notamment Une autre fois dis-moi bonjour, Tu baisses les yeux cela m'embête, Tu ne vois pas que j'ai des mains, des pieds, des bras.....La musique est fort correcte ( Composition : Gérard Mouton ) bien meilleure que des bouses de l'époque.

Le disque n'a malheureusement pas été mis en valeur, il est vrai que quand il n'y a pas Goldman dedans, cela n'intéresse guère nos merdias.

Je propose de réhabiliter cette magnifique oeuvre caritative et d'en faire le tube de l'été.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Kim 06/08/2014 23:40

Enorme, elle tourne d'ailleurs assez régulièrement sur Bide & Musique

Bovu 02/08/2014 15:44

ça n'intéressait pas TF1 les handicapés

Quichottine 02/08/2014 15:13

Un constat que beaucoup partagent, hélas.
Je voudrais tant que ceux qui ont du talent n'aient pas besoin d'être appuyés par les dernières stars du moment.

J'adore cet acteur, et, tu vois, je n'avais pas eu connaissance de cette publication...
Merci donc pour la découverte.
Passe une douce journée.

Ringard Willycat 02/08/2014 15:43

De rien, merci du commentaire.

daniel 02/08/2014 13:30

magnifique Galabru fait du slam

Jerry Ox 02/08/2014 11:01

Une chanson en forme de prise de conscience qui, comme tu le dis, n'a pas trouvé écho auprès du grand public . Michel Galabru, en plus d'etre un immense comédien est une personne de grande qualité dont la première est celle du coeur.

Ringard Willycat 02/08/2014 11:06

Je suis tout à fait d'accord, la chanson se tenait bien pourtant, il faut la réhabiliter ! Merci pour cette participation.