Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
People Z

ENFIN LA FIN DE CARRIERE DE KEV ADAMS ?

5 Août 2014 , Rédigé par Ringard Willycat Publié dans #ACTUALITES

Voilà un mec dont on ne sait pas d'où il sort, enfin si : d'une Maison des Jeunes et de la Culture ( MJC ). Un petit coup de pouce d'une proche de Roumanoff ( c'est dire si ça devait voler haut ) et le voilà projeté dans un spectacle.

Depuis, le petit Kev Adams enchaîne des rôles de jeunes golmons ou de jeunes attachants voir stupides. Il a décliné son rôle à toutes les sauces aigres : films, série, publicités.

Mais, aujourd'hui le jeune prématuré de l'humour en a marre et il veut passer à autre chose à 23 ans. Je crains toutefois que cela sente la fin de carrière vu le niveau du jeune homme. Une bien triste nouvelle pour sa famille mais pas pour le paysage artistique français.

Kev Adams bientôt chômeur à 23 ans

Kev Adams bientôt chômeur à 23 ans

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

HowCanYouSayThat 07/10/2014 19:13

Vous n'êtes que de personnes irrespectueuses.

JICOP 09/08/2014 14:09

Bien malin le garçon ( ou son manager ) . Il nous fait le coup de Tomer Sisley : faire un peu le comique pour djeuns peu regardants , puis basculer vers le cinoche pour se faire des c... en ors avec des personnages écrits à la truelle .
Tant qu'il aura sa coupe de douilles , ça ira . Après ...

ilker 07/08/2014 15:39

il essaye aussi de vendre des cartes et des mobiles aux gamins, un bon p'tit gars bien formaté par l'usine à fric.

Quichottine 07/08/2014 15:35

J'avoue ne pas regarder la série préférée des ados... mais je n'irais pas jusqu'à souhaiter sa mort.
Passe une douce journée.

Uehtam 05/08/2014 18:41

s'il pouvait mourir pour de bon...

Ringard Willycat 05/08/2014 19:31

que des acnéiques aux obsèques

Elton Jaune 05/08/2014 08:20

Va falloir qu'il soit costaud pour montrer qu'il est capable d'autre chose et ça, c'est le talent mais vu qu'il n'en a pas. Un futur chomeur intermittent en effet.

daniel 05/08/2014 07:36

Salut Kav euh Kev, on t'oubliera très vite